Accueillir

Histoire de ne pas s’arrêter à la question de savoir si on a le choix ou pas, écueil stérile pour un certain nombre de raisons effectives et affectives, autant avancer.

DSC01629Notre quartier est devenu depuis quelques années une étape pour beaucoup de réfugiés. Celle-ci se transformera de manière singulière pour chacun d’entre eux. Comment construire un moteur rêvé qui permette d’accueillir sereinement, chaleureusement, généreusement, en prenant le temps, des hommes, des femmes et des enfants qui passent et parfois s’attardent dans notre quartier. Et de quels désirs ce moteur va-t-il s’alimenter ? Indignation, tendresse, colère, amitié ? Comment réfléchir les conséquences attendues ou pas de cet accueil ? Frictions, fatigue, plaisir, doutes …

A toutes ces questions il faut continuer à puiser dans des textes récents ou plus anciens qui dessinent finement des engrenages de notre contemporanéité. Il faut bien voir que nos manières de lutter changent, que nous nous nourrissons de plus en plus de transversalités, que nous puisons dans d’autres luttes pour anticiper et appréhender celle-ci. Alors nous vous proposons une sélection d’écrits de différents  penseurs, collectifs, chercheurs, écrivains ou poètes dans lesquels vous pourrez puiser force et intelligence des mots.

Agenda des animations

Collecte de gants, chaussettes, chaussures, écharpes, bonnets, échantillon shampoing et savon pour l’association Quartiers Solidaires du 17 au 25 février

Rencontre le vendredi 9 mars à 19h30 autour de la question de l’accueil avec chercheurs et militants associatifs