Travail : de quoi parle t-on ?

En cette jolie rentrée attendue difficile, la librairie vous propose une sélection de textes sur le travail : des réflexions sur la notion même de travail, historiquement, sociologiquement et philosophiquement. Et puis aussi des livres sur les bouleversements du travail à l’œuvre aujourd’hui liés aux nouvelles formes que prennent le capitalisme et nos démocraties, et enfin quelques titres activistes sur les formes de luttes passées et à venir, histoire de rendre cette rentrée un peu moins subie.

DSC01586Nous ne sommes pas nés vierges de ce long récit qui lit l’Homme au travail à travers l’histoire. Celui-ci à été défini et vécu de multiples façons. Pourtant, comme à chaque génération, il nous appartient de tenter de le redéfinir à notre convenance : nouveaux rapports, évolutions ou changements drastiques de son espace d’existence :

« Au lieu d’opposer les deux libérations du travail, celle où le travail se libère et celle où l’on s’en libère, il faut sans doute essayer de penser comment on ne peut se libérer du travail qu’en le libérant » (1)

Afin d’échapper à l’acceptation des dits « principes de réalité » nous devons être en mesure de parler du travail autrement pour ne pas hésiter à bousculer les discours dominants et ce que nous croyons savoir. Ne renonçons pas à comprendre et à imaginer. Les textes, les mots, les conversations, les actes sont autant d’armes inépuisables tant que nous restons vaillants et curieux.

Bonnes découvertes !

(1) Bertrand Ogilvie dans « Le travail à mort » aux éditions l’Arachnéen