Marcher droit, tourner en rond de Emmanuel Venet

Éditeur : Verdier (2016) / 122 pages / 13 euros
marcher-droit-tourner-en-rond

Savoureux monologue intérieur d’un homme Asperger, sans filtre sur l’étrangeté du monde qui l’entoure. Distillant sa morsure à petites touches, le narrateur dévoile l’hypocrisie de la famille et l’absurdité des rites sociaux.

Méchamment jubilatoire.

Elise

Résumé : Le narrateur, atteint du syndrome d’Asperger, évoque la vérité, la transparence, la logique, le Scrabble, les catastrophes aériennes et Sophie Sylvestre, une camarade de lycée qu’il n’a pas revue depuis trente ans et avec laquelle il rêve de vivre une grande histoire d’amour.

 

D’autres chroniques « bandes dessinées »

(modifier le titre en fonction de la catégorie de la chronique, c’est à dire modifier les mots entre guillemets)