Lola Bensky de Lily Brett

10/18 (2016) / 309 pages / 7.50€ / traduit de l’anglais par Bernard Cohen  

Lola BenskyGrosse, complexée, Lola Bensky nous présente sa vie de journaliste musicale. De Londres à New York, en passant par l’Australie , d’où elle vient. Elle croise Janis Joplin, Jimi Hendrix et tant d’autres. C’est rock, c’est drôle, c’est bon !

Résumé : en 1967 à Londres, Lola Bensky, 19 ans, fille de rescapés d’Auschwitz, travaille pour le magazine australien Rock-out. Sans diplôme, plus grosse que la moyenne, novice dans le milieu musical, elle réalise des entretiens avec des stars montantes de la scène rock. Prix Médicis étranger 2014.

 

 

D’autres chroniques « bandes dessinées »

(modifier le titre en fonction de la catégorie de la chronique, c’est à dire modifier les mots entre guillemets)