L’apprentissage de Duddy Kravitz de Mordecai Richler

Points (2018) / 451 pages / 8 euros / traduit de l’anglais (Canada) par Lori Saint-Martin & Paul Gagné

L'apprentissage de Duddy

Un roman d’une truculence inédite ! Nous vous défions de ne pas rire devant l’absurdité géniale de certaines scènes… Duddy Kravitz est devenu un personnage culte et c’est absolument mérité !

Résumé : « Un homme sans terres n’est personne. » Obsédé par son rêve, Duddy Kravitz est bien décidé à devenir quelqu’un. Dans le Montréal de l’après-guerre, le gamin des rues multiplie les entreprises hasardeuses dans le but de faire fortune : films de bar-mitsva, trafic de billards électriques ou association avec un poète épileptique… Mais lorsque le terrain parfait est mis en vente, Duddy doit agir. Vite.

 

D’autres chroniques « bandes dessinées »

(modifier le titre en fonction de la catégorie de la chronique, c’est à dire modifier les mots entre guillemets)