La Langue des bêtes de Stéphane Servant (par Camille, jeune lectrice)

Éditeur : Rouergue (2015) / 448p. / 15.90 euros

 

La Langue des betesLa langue des bêtes démontre l’injustice face aux différences, ici le manque d’argent et la précarité.

La « Petite » et sa famille ne sont pas méchants, ils sont seulement incompris. Forcés de se mélanger aux M. et Mme « Tout-le-Monde » de la ville, ils ont des difficultés à s’intégrer. Insultés, frappés, moqués…

Au cœur de cette injustice naît pourtant un espace de tolérance et d’amour dont la « Petite » ne sait pas profiter.

Poignant, La langue des bêtes ne laisse personne indemne, adolescents ou adultes !