La fin d’où nous partons de Megan Hunter

Gallimard (2018) / 169 pages / 16.50€ / traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Aurélie Tronchet

La fin d'ou nous partons

ATTENTION OLNI (Objet Littéraire Non Identifié) ! Pour les curieux, les audacieux et les autres qui veulent le devenir…

Résumé : une femme s’apprête à accoucher au moment où Londres est menacée par une inquiétante et mystérieuse montée des eaux. Elle et R, son mari, doivent fuir avec leur nouveau-né, qu’ils ont baptisé Z. R et la narratrice sont rapidement séparés. Cette dernière prend la mer avec Z et O, une autre femme poursuivant seule son chemin avec son tout jeune enfant. À l’abri sur une île, elles attendent. Que l’inondation et les incendies cessent, que leurs compagnons réapparaissent, que leur vie retrouve son ancien cours. Pendant ce temps, les premières dents de Z percent dans sa bouche espiègle et le lien de plus en plus profond qui le relie à sa mère devient très vite, parmi la confusion et l’incertitude environnantes, le havre le plus sûr. 

Les Inrocks ont aimé, d’autres libraires que celles du Rideau Rouge aussi

 

D’autres chroniques « bandes dessinées »

(modifier le titre en fonction de la catégorie de la chronique, c’est à dire modifier les mots entre guillemets)