Le camp des autres de Thomas Vinau

 Editeur : Alma (2017) / 193 pages / 17 euros

le camp des autres

Thomas Vinau poursuit son chemin singulier et sauvage en littérature et livre un roman pur sur l’enfance bousculée, un récit rabelaisien sur la marginalité célébrée. Tout cela est écrit remarquablement, frôlant avec la poésie sans trahir le charme de la fiction.

Remarquable !

Résumé : Gaspard, frigorifié, affamé et blessé, erre dans la forêt en compagnie de son chien. Jean-le-blanc le recueille ; malgré tout, il ne se sent pas en sécurité. L’arrivée de saltimbanques apportant des vipères pour fabriquer des potions confirme ses soupçons de sorcellerie, de folie ou d’escroquerie.

S’abonner à la newsletter



 

D’autres chroniques « bandes dessinées »

(modifier le titre en fonction de la catégorie de la chronique, c’est à dire modifier les mots entre guillemets)