Alexis Zorba de Nikos Kazantzaki

 – Éditeur : Cambourakis  (2015) / 384 p / 24 euros

Alexis Zorba (1)Classique de la littérature grecque à découvrir ou à redécouvrir dans une nouvelle traduction remarquable, Alexis Zorba rejoue la mythique opposition du déchaînement dyonisiaque et de la raison apollinienne. Deux hommes se rencontrent et vivent une amitié flamboyante, l’un est un jeune homme raisonneur, philosophe, en quête d’absolu, l’autre – Zorba – est un jouisseur sauvage, gourmand de danse, de musique et de femmes.

Réunis sur un morceau de Crète, exploitant tant bien que mal (et souvent plutôt mal) un gisement de lignite, parmi les rustres villageois, ils vont vivre une aventure faite de labeur quotidien et de grandes explosions de joie, mais également empreinte de violence primitive et historique (Nikos Kazantzaki a écrit et publié son roman dans les années 40).

Bijou d’intelligence et d’humour, Alexis Zorba, roman lumineux, s’avère une lecture inoubliable.