DSC01595Nous avons le plaisir de vous présenter une jeune maison d’édition jeunesse à la charte graphique très réussi :

Little Urban

à travers une sélection de leurs albums

Pour découvrir ensemble les éditions Little Urban, nous te proposons un petit jeu : nous avons éparpillé dans la vitrine un memory de Little Urban, il manque un pièce, il te suffit de deviner de quel animal il s’agit pour gagner un splendide poster qui décorera ta chambre, tes toilettes ou ta cuisine ! Réponse à donner au comptoir des libraires ! (Attention, ce jeu n’est ouvert qu’aux enfants !!!)

Les premiers albums de Little Urban ont été lancés en octobre 2015, mais l’aventure commence deux ans auparavant sous l’impulsion de Pôl Scorteccia, directeur actuel d’Urban Comics qui engage Audrey Latallerie. Le binôme décide ensemble des projets éditoriaux. L’ambition de la maison d’édition est de faire découvrir l’univers foisonnant de la littérature jeunesse aux petits comme aux grands. Les adultes ont en effet un rôle clé comme accompagnateur du jeune lecteur avec la mise à disposition d’outils comme des ateliers créatifs proposés sur le site.

Le catalogue de Little Urban se structure autour de l’album. Ludiques pour les tout-petits avec par exemple le génial Tu me vois ? tu me vois plus de Sylvia Borando ou encore Une pierre sur la route de Ilaria Antonini & Barbara Balduzzi ; et de belles histoires pour les plus grands avec un grand souci de la qualité du texte. En effet si l’originalité et la beauté des illustrations sont souvent au rendez-vous dans la production jeunesse contemporaine, la qualité du texte et le rapport avec l’illustration n’est pas toujours au rendez-vous. Little Urban fait un travail la plupart du temps exemplaire en la matière !Il faut découvrir La légende du chien noir de Levi Pinfold ou la série des T-Rex de Molly Idle entre autres.

La maison d’édition à une politique de suivit des ses auteurs ce qui lui donne un bel équilibre. On retrouve souvent des clins d’oeil ou hommage à Sendack, Ungerer ou Lobel dans la manière dont le texte et l’image sont travaillés. Les albums sont d’une grande fluidité avec plusieurs niveaux de lecture, ce qui permet à l’enfant de se projeter dans les histoires.

Depuis septembre, Little Urban se lance dans une collection de premiers romans en adoptant un format plus large que les collections classiques de premières lectures et une grande part faite à l’illustration. Gageons que ces petits ovnis sauront trouver leur public. Et le 13 octobre c’est Benjamin Chaud qui adapte avec talent de nouvelles aventures des marsupilamis !

En résumé une maison d’édition moderne et ambitieuse à qui nous souhaitons longue vie et cerise sur le gâteau, le Samedi 25 novembre, avec l’association CitéRature(s), l’éditrice Audrey Latallery viendra à la librairie nous présenter son projet éditorial et nous conter le quotidien de son travail, à vos agendas !