Agnès Lévecque notre lectrice préférée, invite vos enfants à partir de 8 ans, à venir écouter des histoires sur le thème de la démesure.

En titre phare, « Les derniers Géants », un album magnifique écrit et illustré par François Place, édité en 1992 chez Casterman.  Entre poésie et réalisme, aventure et drame, un bijoux de la littérature jeunesse.

L’explorateur Archibald Leopold Ruthmore fait l’acquisition d’une dent de géant couverte d’inscriptions. Parmi elles, il distingue une carte qui mène au pays des Géants, quelque part au bout du Fleuve Noir. Il quitte l’Angleterre pour un périple de plusieurs mois à travers les jungles et les déserts. Quand il arrive enfin au pays des Géants, il découvre un cercle restreint de ces créatures légendaires. Les Géants parlent au ciel dans une langue étrange et leur peau se tatoue elle-même de toutes les expériences qu’ils rencontrent.

Archibald Leopold Ruthmore, Anglais en haut-de-forme, ne peut pas vivre pour toujours auprès de ces placides et gigantesques créatures. Il rentre à Londres et publie un ouvrage sur sa fabuleuse rencontre. Mais il est des savoirs qu’il ne faut pas partager. « Neuf Géants rêveurs d’étoiles et un petit homme aveuglé par son désir de gloire, c’était toute notre histoire. »

Ce récit pose de nombreuses questions sur les quêtes que l’on mène pour la gloire et la richesse… et sur la démesure et les conséquences désastreuses qu’elles peuvent avoir. La fin de l’histoire nous amène à penser que ce récit est à lire à partir de 8 ans, ou alors, lisez le avant, pour décider en fonction de la maturité de votre enfant.

Agnès Lévecque est une ancienne bibliothécaire spécialisée rayon jeunesse qui anime occasionnellement des lectures au Rideau Rouge.