Elise et Anaïs - Librairie Le Rideau Rouge

Anaïs par Élise :

Anaïs est arrivée à la librairie par un parcours atypique : lectrice passionnée aux goûts hétéroclites, passant de la littérature classique à la littérature jeunesse, en s’arrêtant aux Bd et aux albums jeunesse, elle a suivi des études scientifiques, qui font écho à son amour des chiffres. Animée du désir de lier ses deux passions, Anaïs s’est tournée vers le métier de libraire, et, faisant les choses jusqu’au bout et bien comme à son habitude, a ouvert sa propre librairie en 2004 rue Riquet. Le quotidien d’un libraire qui peut le matin déballer quinze cartons, faire l’après-midi une recherche bibliographique sur la situation politique du Kurdistan à la demande d’un client et le soir présenter un auteur et animer un débat lui convient parfaitement, sans oublier – pardon ! – la gestion financière chère à son cœur. Son dynamisme, son imagination et son engagement militant en font une libraire pour qui jamais rien n’est jamais impossible, et qui parvient effectivement à ses fins, toujours avec une touche d’impromptu !

Élise par Anaïs :

Élise lit. Avec voracité et sans patience, Élise lit tout, aime les mots, qu’ils parlent de théorie quantique ou d’amour, Élise lit partout et joyeusement.

Élise a fait suivi des études avec talent puis un été, Élise a travaillé dans une librairie et a découvert un lieu ou elle pouvait entretenir toute sa vie son angoisse de ne pouvoir tout lire. Un lieu sans ennui, où les mains travaillent quand la tête demande un peu de quiétude. Et des gens, par centaines, avec qui on bavarde de tout et de petites choses, des esquisses d’amitiés.

Alors, après ses études Élise est devenue libraire, ici et ailleurs, jusqu’à ce qu’on se rencontre. Notre association fut une formalité, et aujourd’hui, je peux dire qu’Elise manie avec sûreté ce drôle de bateau qu’est le Rideau Rouge, et bien sûr, aux escales ou en mer, Elise lit.