Samedi 30 mars de 10h à 12h

Agnès Lévècque vous fait découvrir la magie du Kamishibai

 

Le kamishibai ou « théâtre d’images » signifie littéralement : « jeu théâtral en papier ». 

C’est une technique de contage d’origine japonaise basée sur des images (planches cartonnées 37 x 27,5 cm, en papier à l’origine) défilant dans un petit théâtre en bois ou en carton, à trois ou deux portes appelé butai. Le butai se pose sur une petite table, mais à l’origine il était à l’arrière d’un vélo.

Les planches cartonnées, illustrations du kamishibai, racontent une histoire, chaque image présentant un épisode du récit. Le recto de la planche, tourné vers le public, est entièrement couvert par l’illustration, alors que le verso est réservé au texte, très lisible pour le conteur. 

Parfois le passage se fait très lentement, en continu, parfois il est nécessaire de retirer l’image en deux ou trois étapes, en s’arrêtant aux traits de repère pour créer du suspense, parfois l’image est retirée rapidement, créant un effet de surprise. 

Cette technique, particulière au kamishibai, donne du mouvement à l’illustration, comme dans un dessin animé, et multiplie les scènes imagées par deux ou trois. 

 

Deux séances adaptées avec un choix de magnifiques histoires:

Pour les plus jeunes à 10 heures:  (3/5 ans)

« A la recherche de Maru » de Kumiko Yamamoto.

« Bébé poussin » d’après Choukovsky

« Blanc le petit chaton » de Seichi Horio

Pour les plus grands à 11 heures.  (6/10 ans)

« Les Trois plumes » de Grimm

« Yamamba ou Comment gober une sorcière« 

« Il faudra » de Thierry Lenain; illustration Olivier Tallec.       

Rappel: « Le Bonhomme Kamishibaï » de Allen Say. 

Agnès Lévècque est une ancienne bibliothécaire et une magnifique conteuse. Elle avait fait la joie des enfants dernièrement avec sa lecture du « Dernier des Géants » et revient cette fois-ci nous enchanter avec cet art qu’elle maîtrise à la perfection.