Du 25 avril au 4 juin,

Anaïs Beaulieu propose

l’exposition Broderies 

prise_anais_beaulieu

 

La broderie est un savoir-faire qui a été transmis à Anaïs Beaulieu par sa grand-mère. Elle-même l’avait appris de sa mère qui l’avait appris de sa mère… Il s’agit ici d’une broderie illustrative. Elle s’ancre dans une confrontation du sujet, de la technique et du support. Elle permet à l’artiste de mettre en matière des images qu’elle glane pour la plupart sur google. Les voyages d’Anaïs influent également sur sa pratique. Ils l’aident à mettre en exergue les polarités de ce monde qu’elle a besoin de transcender/qu’il est nécessaire pour elle de transcender. La broderie a ainsi fonction de catharsis et lui offre la possibilité de transformer le plomb en or

A l’occasion de la parution de A vos souhaits aux éditions Solo ma non troppo, regroupant les broderies poétiques et modernes d’Anaïs Beaulieu, venez rencontrer l’artiste et l’éditrice jeudi 1er juin à 19h30, et découvrir l’exposition par la même occasion

a vos souhaits

a vos souhaits verso

 

Anaïs Beaulieu : après des études aux Arts Décoratifs de Limoges, Anaïs travaille en tant que relieuse de livres. Son intérêt pour le livre jeunesse, l’emmène à fouiller dans les archives du Père Castor puis à essayer différentes chaises au sein des éditions les Trois Ourses durant 7 ans . Elle y développe un intérêt pour l’éducation artistique des enfants mais également pour les savoir-faire et le fait-main. Ses voyages, notamment en Afrique, renforcent cet intérêt pour l’art populaire mais surtout pour l’échange que cela peut créer. En parallèle, elle se remet petit à petit à la broderie que sa grand-mère lui a appris quand elle était petite… À présent, elle vit et travaille à Montreuil.

logo_SOLOSolo ma non troppo, structure associative créée par les artistes Jean Bescos et Geneviève Hergott et basée dans le 18ème arrondissement de Paris, met à l’honneur le dessin contemporain à travers livres graphiques à petit tirage et affiches en risographie. Dans son catalogue on peut ainsi trouver des oeuvres de Mamadou Cissé, Paul van der Eerden, Amandine Meyer, Gianpaolo Pagni, Tom de Pékin . Solo publie aussi une revue de poésie visuelle tenant sur une simple feuille A3 qui se se découpe, se plie voire « s’accordéonise » selon son contenu, et anime des ateliers enfants et adultes autour de la thématique du livre et du papier.

solo ma non troppo
12 rue de la barrière blanche
F – 75018 Paris
www.solomanontroppo.fr
contact@editions-solo.fr
facebook.com/editions.solo

Pour en savoir plus sur Solo ma non troppo  et sur Anaïs Beaulieu